Une recette hebdomadaire pour parisien en galère

délire

Pâtes à la carbonara, les vraies

4 personnes

10min de préparation

5-10min de cuisson

You need

voir le
récap
C’est un peu l’emblème du massacre élaboré par les français depuis la nuit des temps. Bah oui, tout ce qui finit par « o », généralement, on leur a pas fait que du bien (pâtes à la carbo, pâtes à la bolo, enfin you see..). Donc on va essayer de rendre hommage correctement cette fois à nos amis les ritals.

Je sais ce que tu penses dans ta tête de linotte : nan mais c’est quoi cette recette de pâtes à la carbo sans crème ?! Bah voila, on y est. Donc puisque nous avons décidé de vous donner la recette des pâtes à la carbonara, la vraie, l’authentique, tu ne parleras plus jamais de crème fraiche ici. Plus jamais.

 

 

Reprenons. Tu fais cuire ta pasta dans un grand volume d’eau salé (sans huile d’olive as usual puisque c’est useless). En même temps, tu fais cuire ta pancetta dans ta poele avec un peu d’huile d’olive cette fois (oui bah ça va j’y peux rien !).

Une fois que tes pâtes sont prêtes, c’est-à-dire parfaitement al dente, tu rajoutes une louche d’eau dans ta casserole contenant ta pancetta (ou tes lardons).

 

 

Tu t’attaques ensuite à ce qui rend cette recette d’une onctuosité sans pareil : les œufs. Donc dans un récipient tu mélanges tes jaunes d’œuf avec ton parmiggiano. Mais tu mélanges avec énergie, fougue et vigueur !

C’est un plat de sportif nom d’une pipe!

 

 

Et puis, te voila avec tes pâtes, ta pancetta et tes œufs.

Et bien buddy, notre recette s’arrête ici. Tu n’as plus qu’à mélanger ces trois éléments ensemble, et voir la magie opérer. Tu peux, bien-entendu, rajouter du parmesan rapé sur ton assiette, ça te fera pas de mal.

Sur le même sujet