Une recette hebdomadaire pour parisien en galère

La louche de l’eau des pâtes? Oui, oui…

Comment faire pour réussir sa sauce de pâtes? C’est bien simple et NON il ne s’agit pas de rajouter de la crème fraîche à toutes les sauces, bien au contraire! La crème fraiche c’est l’exception, et le principe c’est… l’eau des pâtes.

Et oui, je vais t’épargner toute explication physiquo-chimique mais toujours est-il que désormais, dès que tu décideras de te faire un bon plat de pasta, tu verses une louche d’eau des pâtes dans ta sauce en préparation.

Et là, ton plat de pâtes, c’est le même que celui du restaurant, en meilleur bien sûr.

Le bouillon de poule avec rien

Quand il te reste une carcasse de poulet : surtout ne la jette pas.

Fais la bouillir dans une grande casserole d’eau salée, avec des légumes, des épices…

Ça se boit comme un thé salé, ça se garde dans une bouteille au frigo pour mettre dans tes soupes, tes sauces… et au congélateur pendant 3 mois.

Ton pain congelé

Quand il te reste du pain, congèle le.

Tu seras bien content de te réveiller et de n’avoir qu’à le mettre au four 5 minutes pour avoir ta tradi chaude.

Tes lentilles germées: the easy-cheap way

Tu mets tes lentilles sur un torchon bien mouillé, et tu les recouvres par un autre torchon bien mouillé.

Tu attends 2 jours en re-trempant les torchons quand ils s’assèchent.

Et là, tu peux garder tes lentilles germées dans un tupperware au frigo pendant une semaine pour agrémenter tes salades !

Parce que toi aussi tu peux être une healthy-veggie-person!

L’eau des pois chiches… ne la jette pas

Fouette-la, elle monte comme des blancs d’oeufs.

Tu peux faire de la mousse au choco ou une meringue.

Quand tu pèles tes tomates, garde les peaux

Tu les fais sécher/croustiller au four

And then:

  1. tu les mets en décoration sur tes apéros, soupes, assiettes de poisson. En vrai la tomate, ça va avec à peu près tout
  2. tu les mixes avec du pain rassis et ça fait de la chapelure à la tomate: un délice

Les herbes fraîches, les congeler (comme à peu près tout, d’ailleurs)

Le congélo c’est le plus notimenomoney-friendly de l’électroménager.

Quand il te reste des herbes, tu les coupes et tu les congèles! Ça te fait du basilic en plein hiver, de la ciboulette en permanence, enfin c’est le gros kiff et ça te coûte rien.

Infusion d’épluchures d’asperges

Tes épluchures d’asperges, tu les gardes pour:

  1. Infuser une crème ou un bouillon
  2. Faire cuire tes asperges dans cette eau infusée, et pour les faire refroidir, les asperger -j’te jure, pas fait exprès- d’une partie de l’eau infusée refroidie

Pour ne pas gâcher de chou-fleur

  1. tu fais sauter les feuilles comme des épinards (les plus grosses, tu les fais bouillir 3 minutes avant)
  2. tu reconvertis les plus gros morceaux via des quiches ou des soupes
  3. le trognon, tu l’éminces un peu et ensuite tu le fais cuire vapeur (après tu peux le manger tel quel, ça fait une tige), ça se fait dans les restos chics #moellevegetale: sissi.

Garde tes tronçons de courgette, ok?

En fait, tu gardes tes tronçons, tu gardes tout le qui est comestible dans tout.

Parce que t’as des tonnes de trucs à faire especially:

Des boulettes et des soupes, ça passe ni vu ni connu.

Pour enlever la peau de tes poivrons facilement

Tu fais cuire tes poivrons au four pendant 40 minutes à 180°.

Et ensuite, tu les laisse refroidir dans un sac plastique fermé. Au bout d’un moment, miracle, la peau s’enlève toute seule !